L’homme est un organisme endotherme, c’est-à-dire qu’il produit de chaleur grâce à son métabolisme. Cette chaleur peut devenir une source d’énergie pour recharger une batterie. C’est d’autant plus probable que cette chaleur est constante. Elle ne varie pas si on est au repos ou en activité.

La startup Perpetua Power basée en Oregon développe une puce de 6 cm2 qui transforme la chaleur corporelle en énergie. Cette puce nommée TEGwear est capable de produire jusqu’à 3 volts et de recharger un casque sans fil de smartphone.

Ann Makosink, une jeune fille de 15 ans, a créé une lampe-torche alimentée électriquement par la chaleur corporelle de la main.    Elle a utilisé l’effet Peltier. Nommé aussi, effet thermoélectrique, ce processus physique produit de l’énergie lorsque deux matériaux de différentes températures sont en contact.

Des chercheurs de l’Université Wake Forest, en Caroline du Nord (États-Unis) ont mis au point un tissu, le Power Felt qui récupèrera l’énergie corporelle pour charger un téléphone. Ce matériau pourrait être utilisé dans des vêtements pour recharger un appareil pendant qu’on fait de l’exercice.